Recherche avancée:

Recherche par Faculté  
     
Domaine  
     
Année de création  
     
Mots clefs  
     
< Recherche avancée >
Ordonner par
Directeur Domaine Faculté
Intitulé Acronyme Année
Ordre
Ascendant Descendant





LABORATOIRE D'ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE EN MALADIES EMERGENTES ET Réé MERGENTES - LERMER
TADJEDDINE Abdelaziz
LERMER Année de création: 2011
Tél: 041431115 / 06612784
fax: 041431115
E-mail: tadjeddine.abdelaziz@univ-oran1.dz
Agrément: N°145 du 14 Avril 2012 // N°52 du 05 Février 2015

Equipe 1 : Dispositif De Veille et de Sécurité Sanitaire
[TADJEDDINE Abdelaziz  e-mail: aziz_tadj@yahoo.fr ]
Description: Il s'agit d'un programme de santé publique de nature à améliorer et renforcer le système d'information sanitaire pour plus de réactivité , plus d'anticipation, plus d'efficacité et être un lanceur d'alerte pour éviter la sur morbidité et la surmortalité , Un système de veille et de sécurité sanitaire incluant non seulement les maladies transmissibles mais également la sécurité alimentaire et la gestion des facteurs de risque des maladies non transmissibles: diabète, cancer, santé de la reproduction, santé mentale,...Les objectifs peuvent être énoncés comme suit: Développer une stratégie globale d’information sanitaire et géographique, Améliorer la collecte des données aux niveaux géographiques et de soins, Concevoir une approche globalisée d’informatique décisionnelle adaptée aux besoins de décentralisation et d’utilisation décentraliser les données des systèmes de gestion/production de données statistiques avec un référentiel uniformisé de description des informations ;établir une synergie avec les autres institutions productrices/utilisatrices des données (INSP, ministères, CNAS, office national des statistiques, …) ,Systématiser et faciliter l’accès des utilisateurs aux information, proposer des sous-systèmes spécialisés dans l’information « socio sanitaire», de gestion, … ., Elargir le réseau de partenaires pour la veille et la sécurité sanitaire, Développer de nouvelles compétence Favoriser l’articulation expertise épidémiologique et géographique.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BELAOUN Fatiha MAA Univ. Oran1
BOUZIANI Nassim MAA Univ. Oran1
HAMI Noria MAA Univ. Oran1
MERABET Mohamed MAA Univ. Oran1
MOULEY El hadj MCA Univ. Oran1
TADJEDDINE Abdelaziz PR Univ. Oran1 Theses

Equipe 2 : Handicap moteur de l'enfant: prévention , dépistage et prise en charge multicentrique
[MAHMOUDI DEHOU Amel  e-mail: amel_dehou@yahoo.fr ]
Description: Objectifs du projet HANDICAP Selon le rapport mondial sur le handicap établit conjointement par l’OMS et la Banque mondiale, l’effectif des personnes vivant avec un handicap dans le monde a dépassé, en 2010, le seuil du milliard. Près de 200 millions d’entre elles ont de très grandes difficultés fonctionnelles. Le rapport fait état également d’une augmentation sensible du handicap qui est passé de 10% en 1970 à 15% en 2010. Cette hausse s’explique par le vieillissement de la population, la propagation rapide des maladies chroniques comme le diabète, les maladies cardiovasculaires, le cancer et les troubles de la santé mentale, mais aussi par les améliorations dans les techniques utilisées pour diagnostiquer et mesurer le handicap. APPROCHE MÉTHODOLOGIQUE DU HANDICAP D’après la classification internationale des handicaps émanant de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la notion du handicap est analysée selon trois niveaux : • La déficience, qui correspond à l’altération d’une structure ou d’une fonction physiologique, psychologique ou anatomique : c’est l’aspect lésionnel du handicap ; • L’incapacité, qui est une réduction partielle ou totale de la capacité d’accomplir une activité : c’est l’aspect fonctionnel du handicap ; • Le désavantage, conséquence de la déficience ou de l’incapacité sur les conditions d’insertion sociale, scolaire, ou professionnelle. Le désavantage est donc la résultante de l’interaction entre la personne porteuse d’incapacité et l’environnement. Son importance est liée à la qualité de l’environnement, qui peut soit la minimiser, soit l’amplifier : c’est l’aspect situationnel du handicap. L’etude va observé ces trois niveaux d’analyse pour approcher le handicap. Tout d’abord, il est demandé à la personne interviewée, le plus souvent le chef de ménage, s’il y a dans son ménage un ou plusieurs enfants qui présentent au moment de l’enquête « un état physique et/ou mental qui dure depuis 6 mois ou plus, qui l’empêche ou limite sa participation à des activités normales propres à un enfant de son âge ». Dans le cas où le ménage comprend des enfants qui présentent cet état, il est demandé au chef de ménage d’en préciser le nombre. Pour chaque enfant concernée il est demandé si l’état qu’il présente est sévère ou modéré ; s'il présente une déficience dans certaines fonctions telle que le mouvement et la locomotion,  ; il lui est demandé également de préciser la cause de son état et si les déficiences des fonctions citées, lui causent une incapacité à accomplir certaines tâches de la vie quotidienne (soins personnels, contrôle sphinctérien, mobilité et transfert, etc.) et enfin pour déterminer les âges à risque, il lui est demandé de préciser l’âge auquel a commencé l’état que présente la personne concernée au moment de l’enquête. .L'anamnèse, les examens complémentaires cliniques, radiologiques permettant d'identifier l'ensemble des enfants présentant un handicap moteur de le classer selon la CIM 11 et à travers un entretien approfondi avec les parents et sur la base de questionnaire connaitre le parcours de l'enfant depuis la naissance, les conditions de grossesse et d'accouchement de la maman .
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BENZAOUI Reda MAA Univ. Oran1
KHELIL Amina leila MAA Univ. Oran1
MAHMOUDI DEHOU Amel PR Univ. Oran1
NACIRI Samir MAA Univ. Oran1

Equipe 3 : Brulologie : Enjeux et Défis pour une Prise En charge de Qualité
[ZINAI DJEBBAR Leila  e-mail: zleila@gmail.com ]
Description: Les brulures sont fréquentes ;en progression constante . Il s'agit d'un probléme de santé publique,tant au niveau de la connaissance du problème de ses determinants essentiels qu' au niveau de la prise en charge ,Nous proposons de realiser une etude pour etat des lieux et un diagnostic situationnel afin de determiner les facteurs d'apparition, de propagation de l'evenement" brulure" , de mesurer l'ampleur du problème . Il s'agit d'une etude interventionnelle qui nous permettra d'organiser des campagnes de formation continue des médecins génèralistes et des pamédicaux dans différentes wilayas, Tout ceci associé à des campagnes de prévention et désensibilisation grand public pour éviter les évacuations anarchique ;pour savoir reconnaître la gravité ,et surtout apporter les premier soins de réanimation.Il sera abordé le délicat problème de soins traditionnels, très onéreux,et qui mettent en danger le brûlé du fait de la toxicité des plantes et des cataplasmes ,mais aussi du fait de la perte de chance occasionnée par ces traitement qui reculent de plusieurs jours une prise en charge correcte médicalisée apportée par des experts;générant ainsi des séquelles invalidantes difficiles à prendre en charge secondairement.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
ABIDI Fadhila MAA Univ. Oran1
BENHASSAINE Rachida MAA Univ. Oran1
BENRAHAL Fouzia MCA Univ. Oran1
ZINAI DJEBBAR Leila PR Univ. Oran1

Equipe 4 : Troubles Mictionnels de l'Enfant : Du Dépistage à la Prise en Charge
[HADJOU BELAID Fatma  e-mail: hadjoufatma@hotmail.fr ]
Description: Allant de la simple énurésie nocturne au dysfonctionnement vésico-sphinctérien,les troubles mictionnels sont fréquents;invalidants et constituent un véritable problème de santé public par les conséquences qui peuvent être d'ordre urologique, altération de la fonction de stockage et vidange vésicale source d'infection urinaire à répétition , de flux vésico-urétéral pouvant même compliquer une insuffisance rénale irréversible,d'ordre psychologique (repli,diminution de l'estime de soi),d'ordre familiale et social(sentiment de culpabilité ou d'échec éducatif,certains parents deviennent intolérants; punissent l'enfant )enfin d'ordre financier (traitement non remboursé représente une charge pour les parents et la famille),malgré la fréquence élevée une mobilité non négligeable le diagnostic est le plus souvent retardé; imprécis car ces troubles sont plus souvent sous-estimes voir considérés comme physiologiques pouvant disparaître avec la croissance et la maturation vésicale ,cependant cette constatation est loin d’être ces derniers peuvent persister ; s'intriquer ;s'aggraver suite à une discipline mictionnelle contraignante, et être à l'origine des conséquences susciter elle impliquant leur recherche systématique devant toute symptomatologie d'ordre urologique afin de préserver le bon fonctionnement de l'appareil urinaire et procurer un meilleur confort du patient et de sa famille,l'objectif principal :instaurer le dépistage précoce de ces troubles surtout en milieu scolaire (la ou les conditions nécessaires d'une miction correcte sont correcte sont absent)assurer une prise en charge adéquate et multidisciplinaire pour palier à leur conséquences néfastes,objectifs secondaires :déterminer la démarche diagnostique approprieré pour une meilleure prise en charge thérapeutique Établir un bilan d'évaluation adapté pour un diagnostic étiologique précis,Améliorer et renforcer les connaissances des médecins de l’hygiène scolaire sur les modalités de dépistage et prise en charge décès troubles mictionnels Développer une stratégie de sensibilisation et éducation des enfants d'age scolaire sur les mécanisme de la miction correcte Le soutien psychologique de l'enfant en le rassurant et le déculpabilisant pour obtenir sa coopération l'informer pour qu'il comprenne la nécessité de sa campliance aux mesures thérapeutiques ,Contribuer à l'éducation des parents des malades sur la nécessité d’être coopérant
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BATOUCHE Djamila PR Univ. Oran1
BOUCHETARAA Assia MCB Univ. Oran1
HADJOU BELAID Fatma MCA Univ. Oran1
NACEUR Malika MCB Univ. Oran1



Tuesday. 21/09/2021 04:09:09



l'Equipe de l'annuaire:
Réalisation & Développement
Pr. Senouber Abdelmadjid  Vice-recteur
Pr. SAÏDI Djamel Professeur en Biologie (ex: Vice-Recteur)
BENSAFI Imane  
GOUTAÏ Nadir