Recherche avancée:

Recherche par Faculté  
     
Domaine  
     
Année de création  
     
Mots clefs  
     
< Recherche avancée >
Ordonner par
Directeur Domaine Faculté
Intitulé Acronyme Année
Ordre
Ascendant Descendant





LABORATOIRE DES ARCHITECTURES PARALLèLES, EMBARQUéES ET CALCUL INTENSIF - LAPECI
BENHAMAMOUCH Djilali
Année de création: 2013
Tél: 0550970087 / 0770314255
fax: 0 41 29 02 65
E-mail: lapeci@univ-oran1.dz
Agrément: N°242 du 03 Avril 2013 // N°51 du 05 Février 2015

Equipe 1 : Programmation haute performance
[SENOUCI Mohammed  e-mail: msenouci@yahoo.com ]
Description: cette équipe travaille sur plusieurs axes. Le premier porte sur les réseaux de neurones qui permettent travaille sur plusieurs axes. Le premier porte sur la théorie des réseaux de neurones qui permettent à base de l’apprentissage de reconnaitre efficacement les caractères manuscrits. Le deuxième axe porte sur l’optimisation des réseaux de capteurs dédiés à la surveillance vidéo. Le troisième axe porte sur la théorie des SMA où un ensemble d’algorithmes est réalisé pour la prise de décision collective. Le 4ième axe porte les systèmes large échelle où il faut mettre au point des algorithmes efficaces pour la localisation des réponses et le routage de requêtes avec un moindre coût.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
AOUF Fadela MAA Univ. Oran
KENNICHE Ahlem MAB Univ. Mostaganem
SENOUCI Mohammed PR Univ. Oran
ZEKRI Lougmiri MAA Univ. Oran

Equipe 2 : l’Ingénierie dirigée par les modèles pour les systèmes embarqués
[DEBA El abbassia  e-mail: abbassia.deba@univ-oran1.dz ]
Description: L’ingénierie dirigée par les modèles (IDM), en anglais Model Driven Engineering (MDE), est le domaine qui met à disposition de la communauté des outils, concepts et langages pour créer et transformer des modèles, afin de développer des applications informatiques. Il s’agit d’une forme d’ingénierie générative dans laquelle tout ou partie d’une application est engendrée à partir de modèles. Les travaux menés par l'équipe s'articulent autour de deux points principaux : utiliser les techniques de métamodélisation pour spécifier des applications informatiques et intégrer les techniques formelles pour la réalisation de produits sûrs . A cet effet, l'objectif principal des recherches de l'équipe est d'utiliser les concepts proposés par l'ingénierie dirigée par les modèles pour le développement des applications en général et les systèmes embarqués comme exemple particulier. Notre intérêt se portera aux concepts de modèles tels qu’ils ont été définis par l’OMG ainsi qu’aux techniques de vérification et validation formelles des transformations.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
AOUAT Asmaa Dr. Univ. Oran1
BENHAMAMOUCH Djilali PR Univ. Oran Theses
BENSAAD Mohamed nazih Dr. Univ. Oran1
BERRAMLA Karima Dr. Univ. Oran1
DEBA El abbassia MCB Univ. Oran
HACHEMI Fakhreddine Dr. Univ. Oran1
MOKHTARI Karima MAA Univ. Oran Publications

Equipe 3 : Optimisation combinatoire multi-objectif
[LOUKIL Lakhdar  e-mail: loukil_lakhdar@yahoo.fr; loukil.lakhdar@univ-oran1.dz ]
Description: Les problèmes d’optimisation combinatoire sont omniprésents. Ils sont présents dans de multiples domaines comme les télécommunications, les réseaux de transport, l’environnement, l’aéronautique, les finances, les systèmes embarqués, etc. Ces problèmes sont souvent multi-objectif dans le sens où l'on cherche à optimiser simultanément plusieurs objectifs généralement contradictoires. La résolution de tels problèmes consiste à trouver l'ensemble de solutions dites Pareto optimales. Les méthodes de résolution peuvent être classées en 2 familles: les méthodes exactes (branch-and-bound, programmation dynamique, programmation par contrainte, etc.) et les méthodes approchées ou métaheuristiques (algorithmes évolutionnaires, colonies de fourmis, essaims de particules, etc.) Les méthodes exactes produisent toutes les solutions Pareto optimales mais ne peuvent être appliquées que pour des instances de petite taille et un nombre d’objectifs réduit. Pour les instances de grandes tailles et/ou des un nombre élevé d'objectifs (>=3), le nombre de solutions Pareto explose. Par conséquent, les méthodes exactes nécessitent des temps de calcul énormes. Les méthodes approchées (les métaheuristiques) fournissent, quant à elles, des solutions dans des temps raisonnables mais au détriment de la qualité des solutions. La conception de méthodes de résolution présentant un bon compromis entre temps d’exécution et qualité de solutions nécessite généralement l’hybridation de plusieurs méthodes de résolution de base ayant des caractéristiques complémentaires. L'hybridation peut avoir lieu entre des méthodes approchées (par exemple, hybridation d’un algorithme évolutionnaire avec une méthode de recherche locale) ou entre des méthodes approchées et des méthodes exactes. C’est ce dernier schéma d’hybridation qui nous intéresse le plus. L’objectif de recherche de l’équipe OPMO est étant donné un problème d’optimisation mono ou multi-objectif, il s’agit de trouver la (les) méthode(s) de résolution efficace(s), efficiente(s) et robuste(s) pour résoudre les grandes instances de ce problème.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
ADDA Chahrazed Dr. Univ. Oran1
AIT ABDERRAHIM Imene Dr. Univ. Oran1
AMRANE Bakhta MAA Univ. Oran
AROUI Abdelkader Dr. Univ. Oran1
BENHAMZA Ilyes MAB I.T. Oran
LOUKIL Lakhdar MCA Univ. Oran Theses
MEGHABBER Mohammed amine Dr. Univ. Oran1
MEROUANE Asmaâ Dr. Univ. Oran1

Equipe 4 : Calcul intensif, haute performance et systèmes embraqués
[BENYAMINA Abou el hassan  e-mail: benyanabou@yahoo.fr ]
Description: La progression de la technologie des semi-condcuteurs rend techniquement possible l'intégratio dans une même puce des systèmes complexes. Cette solution permet d'augmenter les puissances de calcul en intégrant des centaines de processeurs sur les systèmes sur puces multiprocesseur (MPSoC ou NoC) qui sont actuellement largement utilisés dans les systèmes embarqués. Pour concevoir ces systèmes on doit maitriser certains concepts dont certains sont nouveaux et très important tels : le co-design, l'approche MDE, flots de conceptions, optimisation multicritères. En plus ces systèmes on les trouves souvent dans les engins mobiles ou moyens de transport tels les avions, voitures, etc. Ainsi que les systèmes de contrôle et de surveillance. La majorité des applications qui tournent sur ces systèmes sont des applications temps réel ou à calcul intensif. Les applications de traitement systématique et intensif sont de plus en lus présentes dans plusieurs domaines, Elles se trouvent aussi bien dans le domaine de calcul scientifique que dans le domaine de traitement de signal intensif (télécommunications, traitement multimédia, traitement d'images et de la vidéo, etc...). Le dévellopement des sysèmes logiciels se base énormément sur ces applications qui occupent une place importante dans le milieu de la recherche scientifique. Les caractéristiques principales de ces applications sont qu'elle effectuent une grande quantité de calculs réguliers, elles opèrent dans des conditions temps réel et sont généralement complexes et critiques,
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BENHAOUA Kamel MAB Univ. Oran
BENYAMINA Abou el hassan MCA Univ. Oran
BENZIANE Sara MAA Univ. Oran
MEHADJI Mahdi Dr. Univ. Oran1
ZEHAF Houssam eddine Dr. Univ. Oran1

Mots clefs
Calcul intensif et de haute performance, Application temps réel, Systèmes embarqués, ingénierie des modèles, optimisation combinatoire, Cloud computing, apprentissage symbolique, reconnaissance des faces, reconnaissance des contenus, crawling, transformation de modèle



Friday. 15/12/2017 08:12:27



l'Equipe de l'annuaire:
Réalisation & Développement
Pr. Senouber Abdelmadjid  Vice-Recteur
Pr. SAÏDI Djamel Professeur en Biologie (ex: Vice-Recteur)
BENSAFI Imane  
GOUTAÏ Nadir