Recherche avancée:

Recherche par Faculté  
     
Domaine  
     
Année de création  
     
Mots clefs  
     
< Recherche avancée >
Ordonner par
Directeur Domaine Faculté
Intitulé Acronyme Année
Ordre
Ascendant Descendant





LABORATOIRE DE PHYSIQUE THEORIQUE D?ORAN - LPTO
IDDIR Farida ghislaine
Année de création: 2000
Tél: 0771231991 / 0553121645
fax: 041 51 47 74
E-mail: iddir.farida@univ-oran1.dz
Agrément: N° 88 du 25 Juillet 2000 // N°62 du 05 Février 2015

Equipe 1 : Théories des champs quantiques
[BALASKA Smain  e-mail: sbalaska@yahoo.com ]
Description: La thématique essentielle de recherche de l'équipe se situe en phénoménologie de l'interaction forte, dans les domaines de la Chromodynamique Quantique perturbative, et non-perturbative. Elle est axée sur deux volets: la spectroscopie hadronique (l'étude et l'interprétation de resonances exotiques observées: nous y avons engagé une doctorante), et l'étude et la détermination de constantes physiques à partir des résultats expérimentaux. Le LHC (Large Hadron Collider) est l’accélérateur de particules le plus puissant au monde. Vue l’impressionnante énergie de ses faisceaux protoniques de 7TeV et, dans un futur proche, 14TeV, l’énergie d’échange entre les partons peut atteindre le TeV. A cette échelle d’énergie de nouvelles données sont disponibles et sont exploitées pour mesurer la constante de couplage fort (de la QCD perturbative) et déterminer les fonctions de distribution partoniques PDF qui échappent actuellement aux investigations théoriques (npQCD). Trois doctorants sont engagés sur cette thématique. Nous avons par ailleurs engagé également un travail lié à la recherche de matière noire (interagissant faiblement); un doctorant y est impliqué.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BALASKA Smain PR Univ. Oran Publications Theses
BRAHMIA Mustapha Dr. Univ. Oran
LAGRAA Mohamed PR Univ. Oran Publications Theses
LAGRAA Meriem hadjer Mag. Univ. Oran
SAHABI Toufik Dr. Univ. Oran Publications
TOUHAMI Nabila MAA Univ. Oran

Equipe 2 : Gravitation, Supersymétrie & Quantification
[TAHIRI Mohamed  e-mail: amabho@yahoo.fr ]
Description: Le programme de recherche proposé est axé principalement d’une part, sur le domaine de la gravitation pour étudier sa description de jauge via la symétrie kappa-Poincaré, sa quantification via les systèmes BF dans le formalisme du « spin foam » et rechercher les solutions non standards via la relativité générale, et d’autre part, sur le domaine de la supersymétrie pour l’investigation de modèles supersymétriques via des représentations off-shell et la description de la supergravitation via les théories super BF. Nous nous intéressons aussi à l’étude des théories de jauge générales dans le but de réaliser l’algèbre BRST off-shell via l’introduction de champs auxiliaires pour les symétries réductibles. En particulier, nous abordons dans notre recherche les thèmes suivants : -Quantification de la gravitation : Reformulation de la gravitation via la théorie BF déformée, Quantification via le formalisme ‘’spin foam’’, Construction de la fonction de partition. - Kappa-Poincaré symétrie : Reformulation de la gravitation via la théorie de jauge basée sur la symétrie kappa-Poincaré, Construction du fibré quantique associé, Détermination de la courbure quantique et Construction de l’action. Discussion du Modèle de la Relativité Restreinte Déformée (DSR) basé sur le groupe de Minkowski Quantique. -Reformulation de la supergravitation N=1 à 4 dimensions via la théorie super BF déformée, Construction de l’action déformée et détermination des contrainte. - Modèles supersymétriques : Réalisation off-shell du modèle Super-Yang- Mills N=2 couplé à la matière supersymétrique et du modèle super-Yang- Mills maximal N = 4. - Solutions non standards de la gravitation : Recherche des solutions en accord avec les observations sur le mouvement orbital d’étoiles ou systèmes stellaires gravitant autour des galaxies dans le contexte des alternatives à la matière noire. -Théories de jauge réductibles : Détermination de la structure des champs auxiliaires réalisant l’algèbre BRST off-shell et Construction de l’action quantique. - Gravitation Topologique : Construction d’Observables Torsionnelles à des dimensions superieures, Généralisation de l’Invariant de Nieh-Yan, Version Topologique de la Gravitation Métrique Affine.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BOUZID Badreddine Dr. Univ. Oran
DJEGHLOUL Nazim MAA Univ. Oran Publications
MENAA Mohammed MAA Univ. Oran Publications
MEZIANE Ahmed MCA Univ. Oran Publications
OUBAGHA Rabah PR Univ. Oran
TAHIRI Mohamed PR Univ. Oran Publications Theses

Equipe 3 : Chromodynamique Quantique et Phénoménologie de l'interaction forte
[IDDIR Farida ghislaine  e-mail: faridaghis@hotmail.com ]
Description: La thématique essentielle de recherche de l'équipe se situe en phénoménologie de l'interaction forte, dans les domaines de la Chromodynamique Quantique perturbative, et non-perturbative. Elle est axée sur deux volets: la spectroscopie hadronique (l'étude et l'interprétation de resonances exotiques observées: nous y avons engagé une doctorante), et l'étude et la détermination de constantes physiques à partir des résultats expérimentaux. Le LHC (Large Hadron Collider) est l’accélérateur de particules le plus puissant au monde. Vue l’impressionnante énergie de ses faisceaux protoniques de 7TeV et, dans un futur proche, 14TeV, l’énergie d’échange entre les partons peut atteindre le TeV. A cette échelle d’énergie de nouvelles données sont disponibles et sont exploitées pour mesurer la constante de couplage fort (de la QCD perturbative) et déterminer les fonctions de distribution partoniques PDF qui échappent actuellement aux investigations théoriques (npQCD). Trois doctorants sont engagés sur cette thématique. Nous avons par ailleurs engagé également un travail lié à la recherche de matière noire (interagissant faiblement); un doctorant y est impliqué.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BELAID Khaled MAB Univ. Chlef
BOUSSAHA Bouzid Dr. Univ. Oran1
GHAFFOR Djamel MAA ENSET. Oran
HADJ-KADDOUR Amel leila Dr. Univ. Oran
IDDIR Farida ghislaine PR Univ. Oran Publications Theses
KALLOUCHE Laamri Dr. Univ. Oran1
MOHAMED MEZIANI Abdelkader MCA Univ. Bédjaia Theses
SEMLALA Lahouari MCB EPST Oran Publications

Equipe 4 : Modèles Intégrables et Gravitation, Groupes Quantiques
[ABDESSELAM Boucif  e-mail: boucif@yahoo.fr ]
Description: Partie 1 : Groupes quantiques et modèles intégrables En mécanique classique, un système dynamique dont l'espace des phases est à 2N dimensions est dit complètement intégrable s’il existe N fonctions (appelées aussi « Hamiltoniens » ou « charges ») en involution vis a vis de la structure de Poisson. En théorie des champs classique, ce concept se traduit – en conséquence - par l'existence d'une infinité de quantités conservées en involution. L'existence de telles quantités permet d'obtenir de nombreux résultats exacts concernant la dynamique du système, sans avoir recours à un schéma d'approximation. Au niveau quantique, les systèmes intégrables sont définis de façon similaire en substituant aux crochets de Poisson des commutateurs. Les modèles intégrables se présentent sous différentes formes, bien que partageant le plus souvent des structures algébriques communes. Ainsi, il existe des modèles intégrables dans le « continu » appelés théories quantiques de champs intégrables (par exemple les théories invariantes conformes en deux dimensions, les modèles intégrables massifs comme Sine-Gordon, les modèles sigma non linéaires, etc.) et des modèles « discrets » de physique statistique (chaîne de spin de Heisenberg, modèle d'Ising, etc.). Ces modèles nous permettent la prédiction de nombreuses propriétés physique dans le domaine de la matière condensé. Les travaux proposés ici sont une contribution à la compréhension des outils mathématiques régissant ces modèles. Nous avons démontré, dans une série de papiers, l’existence d’une nouvelle classe de solutions de l’équation de Yang-Baxter et étudié en détails les modèles statistiques associés. Ces modèles sont caractérisés par des paramètres libres, contrairement aux modèles existants. Les fonctions hamiltoniennes (les fonctions conservatives) ont été également construites explicitement à partir de ces nouvelles solutions. On propose par la suite : 1. Généraliser des résultats ; 2. Calculer les fonctions de corrélations et analyser l’influence de ces paramètres libres dans différents domaines (Modèle d’Ising, Chain de Spin et en ferroélectricité, etc.). A priori, ces paramètres peuvent être contrôlés pour reproduire le maximum de quantités physiques en adéquation avec la réalité. Partie 2: Gravitation On s’intéresse ici au domaine de la gravitation des dimensions supplémentaires et en particulier aux modifications qui peuvent être portées à la théorie d’Einstein. Ce travail dans le domaine de très hautes énergies où la gravité devient comparable aux autres forces fondamentales est motivée d’une part par des théories qui proposent l’unification de la gravitation avec les autres forces de la nature, comme les théories des cordes qui vivent par construction dans plus de 4 dimensions, et d’autre part, dans le domaine de l’infrarouge, par de récentes observations qui montrent que notre univers est en accélération. Ainsi, soit une partie dominante de notre univers n’est pas comme la matière qu’on observe (physique des accélérateurs) soit la gravitation elle-même est modifiée à ces échelles. On étudie ainsi des théories (solutions exactes, propriétés, stabilité de modèles) qui a plus grand nombre des dimensions generalise la theorie d’Einstein à 4 dimensions. On regarde aussi es modèles cosmologiques dans les univers branaires dans lesquels notre univers quadri-dimensionel est un sous-espace de l’espace-temps totale. On essaye de trouver des solutions exactes correspondant aux trous noirs localisés sur une brane. Ceci dans le but de tester ces théories par rapport à des expériences cosmologiques.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
ABDESSELAM Boucif PR C.U.Ain- Temouchent
AIDAOUI Abdelghani MCA Univ.Bechar Publications
DEMMOUCHE Kamel MCB C.U.Ain- Temouchent

Mots clefs
Théories Quantiques des Champs, Théories Topologiques des Champs, Instantons, gravité quantique, Groupes Quantiques, Calcul Différentiel sur les Groupes Quantiques, Méthodes Géométriques, BRST, Super espace, Super fibrés, Géométrie non commutative, Théories des Champs conformes et super conformes, Théories des champs conforme avec bords, D-Branes, modèles minimaux, Modèles statistiques critiques. Equations de Yang-Baxter; Matrices S, Hamiltonians, Algèbres RLL et RTT; invariants de n?uds; Déformations non standard; contraction; Twist de Drinfeld; Déformation de Ohn; Compactification de Kaluza-Klein; Cosmologie des Branes; accélération de l'univers. Spectroscopie exotique, hybrides, QCD, désintégration..



Friday. 15/12/2017 08:12:19



l'Equipe de l'annuaire:
Réalisation & Développement
Pr. Senouber Abdelmadjid  Vice-Recteur
Pr. SAÏDI Djamel Professeur en Biologie (ex: Vice-Recteur)
BENSAFI Imane  
GOUTAÏ Nadir