Recherche avancée:

Recherche par Faculté  
     
Domaine  
     
Année de création  
     
Mots clefs  
     
< Recherche avancée >
Ordonner par
Directeur Domaine Faculté
Intitulé Acronyme Année
Ordre
Ascendant Descendant





LABORATOIRE DE BIOLOGIE DU DéVELOPPEMENT ET DE LA DIFFéRENCIATION - LBDD
EL KEBIR Fatima-zohra
Année de création: 2001
Tél: 0772118559 / 041581933
fax: 041581933
E-mail: elkebir.fatimazohra@univ-oran1.dz
Agrément: N°42 du 05 Février 2001 // N°61 du 05 Février 2015

Equipe 1 : Stress oxydatif et cancer du sein
[SAHRAOUI Tewfik  e-mail: tsahraoui@yahoo.fr ]
Description: L’apparition de pathologies liées au stress oxydant implique bien souvent un déséquilibre entre production des espèces oxydantes et systèmes d’élimination de ces dernières. C’est le cas de certains cancers, de maladies cardio-vasculaires et de maladies inflammatoires. C’est pourquoi il paraît judicieux de développer la détection de nombreux biomarqueurs permettant de faire état du « statut oxydatif » de l’organisme et de suivre leur évolution au cours d’un traitement anticancéreux ou anti-inflammatoire par exemple. Un biomarqueur peut être considéré comme toute molécule biologique de l’organisme permettant de suivre un état physiopathologique. Etudier l’état du stress oxydatif à travers une enquête nutritionnelle, doser quelques paramètres antioxydants, déterminer le critère hypoxique chez une population de l’ouest Algérien, évaluer les profils de quelques marqueurs tumoraux circulants CA15-3 et ACE. Plusieurs travaux ont démontré que le polymorphisme du système HLA est corrélé à la survenue de plusieurs types de tumeurs, du fait de son rôle clé dans la présentation des antigènes au système immunitaire, une étude sera réalisée sur le Typage HLA en vue de rechercher d’éventuelles associations entre les allèles du gène HLA et les paramètres histopronostiques des cancers étudiés.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
HABBOUR Narimène MAB Univ. Oran
MEDJOUB Ismahene Dr. Univ. Oran Publications
MESSAL Ibtissem Dr. Univ. Oran
SAHRAOUI Tewfik PR Univ. Oran Publications Theses
TAHARI Zineb Dr. Univ. Oran Publications

Equipe 2 : Marqueurs biologiques en cancérologie mammaires
[BEKKOUCHE Zohra  e-mail: zbekkouche@hotmail.fr ]
Description: Le cancer du sein est actuellement la tumeur maligne la plus fréquente chez la femme, en Algérie, il représente 47,8% des cancers dans l’ouest algérien. Les paramètres classiques d’évolution : âge, taille de la tumeur, statut hormonal, récepteurs des hormones et des facteurs de croissance, cytologie et histologie de la tumeur sont les mieux étudiés. C’est une maladie hétérogène, dont les classifications histologiques et cliniques actuelles ne permettent pas de prédire totalement son évolution. Bien que de nombreux gènes et protéines aient été étudiés dans ce cancer, actuellement seuls RE, RP, et HER2 sont pris en compte pour le choix thérapeutique. L’agressivité tumorale résulte de l’expression de divers paramètres tels que l’extension locale, le grade SBR, l’extension régionale et le statut des RH et HER2. Nos travaux vont participer à : • Mettre en évidence l’hétérogénéité de la tumeur. • Evaluer l’agressivité tumorale en se basant sur l’étude des facteurs pronostiques classiques et des facteurs biologiques déterminés par immunohistochimie. Les classifications histologiques et cliniques ne permettent pas de prédire totalement l'évolution des cancers et la classification moléculaire constitue une meilleure approche: la caractérisation phénotypique des sous-types moléculaires permet l'appréciation du pronostic et la prédiction de la réponse thérapeutique.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BEKKOUCHE Zohra PR Univ. Oran
BENOUIS Amina Dr. Univ. Oran
GUEDOUAR Youcef Dr. Univ. Oran
ZAOUI Chahinaize Dr. Univ. Oran

Equipe 3 : Cancer mammaire
[BRAHIMI SEDDIKI Khadidja ]
Description: Le cancer du sein constitue un fléau majeur et un véritable problème de santé publique, il est l’une des maladies les plus redoutables. En Algérie, ce cancer est la localisation la plus fréquente et la première cause de mortalité chez la femme avec 9000 nouveaux cas enregistrés chaque année. La forme la plus courante de tumeur épithéliale maligne du sein est le carcinome canalaire infiltrant. L’objectif de ce travail est de définir le profil biologique, immunohistochimique et génétique des différents cancers étudiés après l’analyse clinique, radiologique, morphologique faite par les cliniciens. Récemment, le développement des analyses génomiques a permis d’analyser simultanément de nombreux gènes (jusqu'à 25 000 gènes) grâce aux puces à ADN ou microarrys pour faire le portrait de chaque tumeur.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BERROUAGUI Soraya MAA Univ. Tiaret
BRAHMI SEDDIKI Khadidja MCA Univ. Oran
MAHI MA CHU. Univ. Oran
MERABET Zahira MA IGR Villejuif France

Equipe 4 : Etude du statut nutritionnel et détection des mutations des gènes K-RAS et BRAF dans les cancers colorectaux métastatiques
[GHALEK Mohcen  e-mail: mohceng@yahoo.fr ]
Description: Le cancer colorectal (CCR) occupe la troisième place des cancers les plus fréquents dans les pays occidentaux. Approximativement 50% des patients diagnostiqués avec un CCR développeront des métastases hépatiques au cours de l’évolution de leur maladie et 20% ont déjà une maladie métastatique au moment du diagnostic du cancer primitif. Le foie est le site métastatique le plus fréquent et les métastases hépatiques sont responsables du décès de deux tiers des patients. La présence des mutations des gènes K-RAS et BRAF est associée à une absence de bénéfice clinique aux traitements anti-EGFR. Il est clairement établi que seuls les patients ayant un cancer colorectal avec un gène K-RAS et BRAF sauvage peuvent bénéficier d’un traitement anti-EGFR. Dans ce cas, les taux de réponse avoisinent 60% en 1ère ligne, si l’anticorps anti-EGFR est associé avec 5FU irinotecan ou 5FU oxaliplatine et la survie sans progression est significativement meilleure. Notre projet a pour but, dans un premier temps, de cribler les mutations des gènes K-RAS et BRAF chez des patients atteints de cancers colorectaux métastatiques pour instaurer une thérapie à bases d’anticorps monoclonaux anti-EGFR aux seuls patients susceptibles d’en bénéficier et éviter un traitement inutile, toxique et coûteux aux autres. Dans un deuxième temps, apprécier le rôle de l’alimentation dans la carcinogenèse colorectale en recherchant le lien entre la nutrition, le stress oxydatif et l’incidence du cancer colorectal dans la région de l’Oranie.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BENAHMED Fatiha MAA Univ. Rélizane
BENSAADA Fatima Dr. Univ. Oran
GHALEK Mohcen MCB Univ. Oran Publications
HAMMAR Kheira MAA Univ. DjillaliLiabès. Sidi-Bel-Abbès
MEDDAH Dalila Dr. Univ. Oran
OULDKADI Houria Dr. Univ. Oran

Equipe 5 : CANCERS DES VOIES AERODIGESTIFS SUPERIEURES
[SAIDI OUAHRANI Nadjia  e-mail: saidinadjia@yahoo.fr ]
Description: Notre équipe de recherche travaille sur les cancers de la cavité buccale, du pharynx du larynx et du nasopharynx. Nous focalisons sur l'étude génétique qui permettra de mettre en évidence des altérations génétique de type mutation ponctuelle et /ou des modifications chromosomiques, impliquées dans la genèse des CVADS. Parmi les altérations chromosomiques, nous pouvons rechercher la délétion d'une région chromosomique contenant des gènes suppresseurs tels que la région 22q12; par PCR quantitative en temps réel et par la technique d'hybridation in situ (FISH). Pour les mutations ponctuelles, nous pouvons étudier les polymorphismes de gènes de cytokines et leurs associations au développement du carcinome du nasopharynx. L'étude de la relation maladie cancereuse /flore buccale, fait partie aussi de nos buts, notamment chez les personnes qui portent un appareil dentaire. L’objectif principal est d’améliorer les connaissances qui permettront de réduire la fréquence et la mortalité des pathologies cancéreuses, et d’améliorer la qualité de vie des patients. Connaître les signes d'appel d'une néoformation naso-sinusienne bénigne ou maligne. Les recherches de ces altérations permettent d’identifier des biomarqueurs de prédisposition et ou de pronostic au cancer CAVDS de notre population algérienne.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BENAISSA Fatima-zohra MA Univ. SidiBelAbbes
FATMI Linda MAA Univ. Oran
LAKDJAA Amina MAA Univ. Oran
SAIDI OUAHRANI Nadjia MCA USTOMB Oran

Equipe 6 : Implication des biomarqueurs dans le cancer bronchique non à petites cellules
[BOUSAHBA Abdelkader  e-mail: aekbousahba@yahoo.fr ]
Description: Le cancer du poumon représente la première cause de mortalité dans le monde. Il est plus fréquent chez les hommes et est lié fortement à la consommation du tabac. Les tumeurs du poumon sont très hétérogènes, y compris dans les sous-types biologiques, ainsi, la classification histologique des Cancers Broncho-pulmonaires Non à Petites cellules (CBNPC) se basent actuellement sur une classification moléculaire. Cela a pour implication thérapeutique de proposer une thérapie adaptée à une anomalie moléculaire, en fonction du profil mutationnel de la tumeur. Les principales altérations moléculaires connues dans le CBNPC sont : mutations du gène KRAS (20 %), mutations d’EGFR (10 %), remaniement ALK (4 %), amplification de MET (3 %), mutation et amplification de HER2 (1 à 5 %). Le but de notre étude, c’est de rechercher les statuts mutationnels notamment celui du gène K-Ras et du gène EGFR, chez des malades atteints de CBNPC appartenant à une population algérienne, qui seront des marqueurs prédictifs afin de déterminer l’accès à une thérapie ciblée et d’orienter vers une stratégie de traitement de chaque patient permettant ainsi le suivi de la maladie résiduelle.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
AHMED MESSAOUD Malika MA Univ. Oran
BOURAS Noria MA Univ. Oran
BOUSAHBA Abdelkader PR Univ. Oran
MAGAIZ Ahlem MA Univ. Oran
MESLI Amel Dr. Univ. Oran
ZEMMOUR Amel MA Univ. Oran

Equipe 7 : Virus et cancer : Etude de la Co-expression virale et Etude de la réponse immune périphérique.
[EL KEBIR Fatima zohra  e-mail: fzelkebir@yahoo.fr ]
Description: Environ 15 à 20% des cancers sont induits par des infections virales. Vue l’absence des travaux dans ce domaine, notre objectif est d’étudier le virus d’Epstein-Barr dans les tumeurs mammaires et le papillomavirus humain (’HPV) dans les cancers du nasopharynx et du col de l’utérus et comprendre le lien qui peut exister entre le virus et le développement du cancer. L’objectif est de rechercher la présence de l’EBV, de déterminer sa charge dans les cancers étudiés, de déterminer l’évolution clinique des patientes et enfin, d’examiner la réponse immune périphérique et d’élucider les relations entre l’expression des protéines du virus de l’EBV, l’activation de l’expression de l’HERV et l’évolution du cancer du sein. Le cancer gastrique est la deuxième cause de mortalité par cancer dans le monde et la première dans les pays en développement. L’ulcération de l’estomac, infection causée par la bactérie Helicobacter pylori, pourrait représenter un facteur de risque et être à l’origine de l’installation du cancer gastrique. Dès lors, il serait nécessaire et judicieux de développer une étude moléculaire afin de poser les premiers jalons d’une meilleure compréhension du cancer gastrique et cela par le décryptage des mécanismes moléculaires impliqués lors d’une infection de l’estomac par Helicobacter pylori.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BENSABER Hayet Dr. Univ. Oran
EL KEBIR Fatima zohra PR Univ. Oran Publications Theses
KESKASSE Sabéha MAA Univ. Blida
KIHAL Ibtissem MA Univ. Oran
MELHAGUE Mohamed Dr. Institut Pasteur Alger
MELLOULI Hamid Dr. Institut Pasteur Alger
YAHIA Radia Dr. Univ. Oran

Equipe 8 : Bioéthique et cancer
[SEDDIKI Sonia amel  e-mail: sonia13_2000@yahoo.fr ]
Description: Le cancer est aujourd’hui, l’une des causes de mortalité dans le monde. Il frappe les deux sexes à tout âge de la vie. c'est une épreuve dévastatrice, qui fait passer d’un monde connu à un monde inconnu, car bien souvent, le cancer isole, discrimine, appauvrit, rompt le lien social, éloigne du monde du travail et met à l’écart de la société. Il soulève de nombreuses questions éthiques, qu’il s’agisse du secret médical, des difficultés de prendre en compte de la personne dans la décision thérapeutique ou bien de l’intégrer dans les essais cliniques. Notre objectif est d’entreprendre une recherche bibliographique et d’étudier les questions d’éthque liées au cancer dans le droit de savoir pour le patient, le diagnostic, la thérapie génique, la recherche clinique ainsi que le droit de respecter le patient en fin de vie. Le contenu et le processus d'information du patient et/ou la famille à la découverte de la maladie, puis concernant les alternatives thérapeutiques et leurs effets secondaires par rapport à leur taux de réussite et à leur impact sur la qualité de vie, la gestion de la douleur et la possibilité de recours aux soins palliatifs soulèvent des questions éthiques de première importance.
Les membres Grade Structure de
Rattachement
BOUCIF Zoulikha Mag. Univ. Oran
BRACHEMI Amina Mag. Univ. Oran
KHELIFA MEHDJOUBI Abdelkader Mag. Univ. Oran
MEDDAH Benabou Mag. Univ. Oran
SEDDIKI Sonia amel MCB Univ. Oran Publications
TALEB Asma Mag. Univ. Oran
TLEMSANI Sarah imane Mag. Univ. Oran

Mots clefs
cancer, sein, colon, sang, épidémiologie, immunocytohistochimie, marqueurs tumoraux, gènes, EBV, papilloma virus, Typage HLA, EGFR. CA 15-3, ACE, AGPI, marqueurs du stress oxydatif, cancer du nasopharynx , cytokines, cancer du poumon, glycoprotéine humaine, chimiorésistance, apoptose, différenciation



Friday. 15/12/2017 08:12:46



l'Equipe de l'annuaire:
Réalisation & Développement
Pr. Senouber Abdelmadjid  Vice-Recteur
Pr. SAÏDI Djamel Professeur en Biologie (ex: Vice-Recteur)
BENSAFI Imane  
GOUTAÏ Nadir